En quoi consistent les investissement en SICAV et FCP ?

Les OPCVM ou Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières revêtissent deux formes : les Fonds Communs de Placement et les Sociétés d’Investissement à Capital Variable. Les FCP désignent des copropriétés d’actions ou d’obligations. Quant aux SICAV, elles constituent les sociétés anonymes ayant pour objectif de gérer un portefeuille d’obligations ou d’actions. Beaucoup d’investisseurs choisissent ces supports pour investir en bourse.

C’est quoi la Société d’Investissement à Capital Variable ?

Une SICAV appartient à la famille des OPCVM. Cette véritable société anonyme permet de garantir la gestion d’un portefeuille de titres. Elle à pour objet d’assurer la mise en commun des bénéfices et des risques d’un investissement en titres de propriété ou en titres de créance. Juridiquement, celle-ci a une personnalité morale. Elle dispose d’actionnaires et d’un conseil d’administration. Cette société est créée par un dépositaire ou un établissement de crédit appelé promoteur. Les Sociétés d’Investissement à Capital Variable délèguent la gestion à un expert pour permettre d’investir sur l’ensemble des marchés. Elles suivent des règles de gestion strictes pour réduire les risques pour les souscripteurs. Elles assurent une diversification minimale. Pour investir en bourse, il est intéressant de choisir ce produit d’épargne.

Généralité concernant les Fonds Communs de Placement

Un Fond Commun de Placement est une copropriété de titres divisés en parts. Un certain nombre d’investisseurs dépose des fonds et souscrit des parts. Puis, l’ensemble des fonds apportés sera géré par la société de gestion. Pourtant, les Fonds Communs de Placement doivent être agréés par l’Autorité des Marchés Financiers. Cette dernière vérifie les frais, les modalités de rachat et de souscription, l’orientation de la gestion… Un FCP s’appelle FIA s’il respecte la directive AIFM. Il peut être appelé OPC s’il respecte la réglementation UCITS. Par contre, cette appellation n’est pas susceptible de changer son mode de fonctionnement. Ensuite, un Fond Commun de Placement propose un en-cours plus faible que l’encours d’une SICAV. Celui-ci présente des styles de gestion plus contractés et couvre des marchés plus variés que la Société d’Investissement à Capital Variable. La performance d’un FCP paraît plus disparate que celle d’une SICAV.

Pourquoi investir en FCP et SICAV ?

Le FCP et La SICAV sont des produits d’épargne de la famille des OPCVM. Ceux-ci ont pour objet de simplifier et faciliter l’accès au marché boursier. Si un investisseur choisit d’investir dans un FCP ou dans une SICAV, il confie son fonds à un gestionnaire spécialisé qui est en mesure de garantir la gestion de ses actifs. Pour accroître la valeur de son portefeuille de titres, cet expert fait en sorte que l’arbitrage soit optimisé. Il gère l’opération consistant à vendre la valeur mobilière pour en racheter d’autres plus intéressantes.

Comment choisir son intermédiaire pour investir en bourse ?
Que faire en cas de crise financière ?